Une école pour tous,
une pédagogie pour chacun.

 

  • Qu’est-ce que la dyslexie ?                                                                               

La dyslexie n’est pas une maladie mais une difficulté durable et sévère de l’apprentissage de la lecture et de son automatisation chez des enfants :

- Intelligents

- Normalement scolarisés

- Sans trouble sensoriels ou psychologiques préexistants.

La dyslexie est d’origine neurobiologique, qui ne disparaît pas avec l’âge.

Il existe plusieurs types de dyslexies :                                                                      

 

- La dyslexie phonologique : difficulté de traitement des sons qui entraîne des difficultés d’acquisition des correspondances graphèmes-phonèmes.

L’enfant à des difficultés à lire en décomposant les mots (B et A = BA). Il lit les mots globalement les mots qu’il connait mais a du mal à lire des mots nouveaux.

- La dyslexie de surface : l’enfant ne parvient pas à se constituer un lexique orthographique. Ce trouble se caractérise par une difficulté à distribuer de façon homogène son attention sur l’ensemble de la séquence de lettres.

L’enfant passe sans cesse par la décomposition des mots et ne parvient pas à reconnaître globalement les mots qu’il connait.

- La dyslexie mixte : elle rassemble les deux cas précédents.

L’enfant a des difficultés à lire tous types de mots.

 

Toute dyslexie s’accompagne d’un trouble d’acquisition et de maîtrise de l’orthographe appelée dysorthographie.

 

La dyslexie-dysorthographie peut être associée à d’autres troubles :

- Dysgraphie : trouble du geste graphique

- Dyscalculie : trouble du calcul

- Dyspraxie : trouble des savoir-faire manuels et gestuels

- Dysphasie : trouble du langage oral

 

  • Dans la pratique :

L’enfant dyslexique éprouve des difficultés à lire et à écrire. Il est obligé de réfléchir à chaque mot qu’il lit ou écrit, il confond les lettres, en oublie, en rajoute, il se perd facilement dans les lignes.

Lire et écrire lui prend beaucoup de temps et d’énergie, ses difficultés l’empêchent d’avoir une lecture fluide et de bien comprendre ce qu’il lit.

Ce déchiffrage permanent rend l’enfant lent et le fatigue rapidement.

 

L’écrit étant au cœur des apprentissages, cela met l’enfant dyslexique en difficulté dans toutes les disciplines.

 

  • Comment aider un enfant dyslexique ?Dictées muettes dyslexiques

L’enfant dyslexique est pris en charge par un orthophoniste qui va lui (ré)apprendre les apprentissages premiers nécessaires à l’acquisition du langage écrit.

 

Mais il est possible de l’aider en parallèle de cette rééducation. Cliquez ici.