Une école pour tous,
une pédagogie pour chacun.

Voici les signes au niveau des apprentissages, qui pouvaient m'alerter sur l'éventuelle précocité d'un enfant :

- ses résultats intuitifs : l’enfant à haut potentiel va souvent donner des résultats qu’il a obtenus de façon intuitive. Il est incapable d’expliquer son raisonnement car le résultat s’est « imposé » à lui et ce résultat est très souvent juste.

- une très bonne mémoire qu’il va ou non révéler en classe et qui porte généralement sur des sujets qui l’intéressent. J’avais comme cela, un élève incollable sur les animaux, tous les animaux.

- un sens de l’effort à développer. Ce n’est pas vrai pour tous les enfants précoces, mais certains n’ayant pas beaucoup d’efforts à faire pour apprendre et comprendre, n’ont pas pu expérimenter le plaisir de l’effort récompensé et peuvent parfois manquer de volonté.

- son graphisme ou son écriture qui ne sont souvent pas très sereins et pour lesquels se pose le même problème que pour les travaux manuels. En outre, sa réflexion allant plus vite que sa main, cet exercice est pour lui très frustrant.

- le fait qu’il n’aime pas la répétition et que les rituels sont donc problématiques pour lui.

- son efficacité dans les activités complexes contrairement aux situations plus simples qui ne le stimulent pas suffisamment et dans lesquels il fait souvent des erreurs.

 

Je trouve que les filles sont souvent plus difficiles à repérer car elles ont tendance à se couler dans le moule pour ne surtout pas se faire remarquer. Mais quand j’essayais de mieux les connaitre, de plus m’intéresser à ce qu’elles ressentaient, je découvrais parfois un profond mal-être.

Retour Haut Potentiel